vingt (20) ans après , se tient à Abidjan, en cote d’ivoire, la 19 éme conférence ICASA du  4- 9 décembre 2017.

lors de la cérémonie d’ouverture, madame le ministre de la santé et de l’hygiène publique de cote d’ivoire Raymonde GOUDOU Koffi à souhaiter la bienvenu aux invités. lors du sommet ICASA 2015 le  au Zimbabwe le  choix à porté été sur la cote d’ivoire.selon l’onusida, les jeunes âgés de 15- 24 ans représentent 39 / des nouveaux  cas d’infection par le VIH sida parmi les adultes. la vulnérabilité spécifique des jeunes à l’épidémie  est exacerbée par leur faible accès à des services de santé sexuelle et reproductive adaptés à leurs besoins.Quand au chef de l’état ivoirien, Alassane ouattara à fait que le gouvernement ivoirien s’engage à investir 21 milliards francs pour la période 2018-2020 pour réduire le taux d’infection de 2, 6 à 1 . Durant six (6) jours, les chercheurs de la santé vont réfléchir au cours des panels et ateliers pour émet des résolutions en vue de réduire la mortalité du VIH sida mère et enfant qui fait ravage sur le continent africain.

LEAVE A REPLY