António Guterres (à droite) prête serment pour un second mandat de Secrétaire général de l'ONU.

Le nouveau Centre conjoint de coordination a autorisé ce lundi un premier navire marchand, le Razoni, à quitter le port ukrainien d’Odessa, dans le cadre de l’Initiative céréalière de la mer Noire. Un navire « chargé de deux produits de base en pénurie : le maïs et l’espoir », a réagi  hier , le Secrétaire général de l’ONU dans une déclaration à la presse.