Présidentielle 2020: La Cour Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples demande à l’État de “lever immédiatement tous les obstacles empêchant Soro Guillaume de jouir de ses droits d’élire et d’être élu lors des élections d’octobre” (Officiel).