Le peuple Sondos dans le département de M’Bahiakro, installé au Nord à environ 30 kilomètres de la ville,a festoyer en ce jour du Dimanche 20 Mai,la fête chrétienne célébrée le cinquantième jour après Pâques,en mémoire de la descente du Saint-Esprit sur les apôtres.
Pour les habitants de Kongokro,avec à leur tête Nanan Kamonou Kouassi,roi de Kongonanékro,qui est également le chef des 14 villages environs , cette fête mérite d’autres proportions.<<Que la fête de Pentecôte soie une fête institutionnelle>> a-t-il souhaité.<<Aidez-nous pour que cette idée soie validée par les autorités>>,lance le roi à l’endroit de Traoré Mamadou Ségbé,parrain de cette fête.  Comme pour la fête de pâquinou dans plusieurs villages où tous les fils et filles s’y retrouvent pour communier,le roi estime que la fête de Pentecôte devrait être semblable.
Pour lui,”la fête de Pentecôte se passe ici à Kongonanékro en pompe parce que c’est le trône des Sondos… Nous commençons et par la suite on demandera l’adhésion de tous 14 villages pour que ça prenne un véritable élan>>.
À l’endroit de la chefferie,accompagnée d’une forte délégation,Traoré Mamadou Ségbé,candidat aux futurs joutes régionales dans le Iffou à souhaité “que cette fête soit régionale de la région du Iffou”.Et de poursuivre,<<Nous sommes un peuple travailleur,ici dans ce peuple,les gens respectent le roi.
Si le roi décide que cette fête soit régionale,elle le sera… Paraphrasant l’unité qu’il prône tant,Traoré Mamadou Ségbé a fait un clin d’œil à son directeur de campagne Koffi Jean,concernant son implication à l’érection de Prikro en un département sous les hospices du président Laurent Gbagbo.
<<Il faut qu’on se mette ensemble car il n’a personne pour nous soutenir>> martèle Ségbé.<<Aujourd’hui,l’union,c’est la force.Celui qui vous parle n’est pas venu pour vous escroquer, mais plutôt solliciter vos voix pour l’élection du président du conseil régional à venir en vue de réaliser plus que ce qui est donné de constater aux yeux de tous… Pour ça,mettons-nous ensemble>>a conclu le parrain.
                        T.K.Emile
          Correspondant Régional