L’organisation des journalistes professionnels de Côte d’Ivoire lance le prix  CEDEAO du meilleur journaliste de l’environnement et du développement à partir de demain au sein de la représentation de la CEDEAO Côte d’Ivoire . Le prix du meilleur journaliste de l’environnement et du développement  CEDEAO a vu le jour, le 13 novembre 2017 à Bonn , en Allemagne lors de la COP 21.

Ce prix de la CEDEAO est de mettre les journalistes en mission pour sauver l’environnement, mais surtout de faire la sensibilisation sur les risques d’une ignorance et l’intégration des actions concrètes de notre terre nourricière  dans l’espace CEDEAO . Pour cette première édition, la compétition concerne les journalistes résidant dans la zone CEDEAO. Le lauréat de ce prix bénéficiera de la somme d’un million (1000.000 cfa), un ordinateur, et une formation, un diplôme de participation et le second bénéficiera de sept cent mille (700.000 cfa), une tablette, un diplôme de participation et le troisième bénéficiera de quatre cent (400.000cfa) , 1 smartphone, un diplôme de participation.

Le prix du meilleur CEDEAO du meilleur journaliste de l’environnement et du développement porte le nom du président de la équato-guinéen pour son engagement  personnel contre le réchauffement climatique. Avec des jury expérimentés qui feront la différence dans la désignation du meilleur journaliste de ce prix.

Les journalistes  intéressés devraient produit un reportage , un documentaire ou une enquête à travers un  article de plus 1000 mots  pour la presse écrite et de même  pour les journalistes en presse en ligne.

Quand aux journalistes de télés ou radios,web doit réaliser un reportage ou un documentaire de 5 minutes, seront pris en compte les candidats ayant diffusée ou publier à partir du 1 novembre  2017 et 30 avril 2018 faisant la promotion de l’environnement et son adaptation et le comportement éco-citoyen dans l’espace CEDEAO.

Vous pouvez envoyé votre article à l’adresse mail: prix.cedeaoenvironnemental@gmail.com