Le préfet d’Abidjan, Vincent Toh Bi a fait le bilan de l’éboulement survenu à Anyama après la forte pluie qui s’est abattue dans la nuit du 17 au 18 juin sur la ville.

“17 morts, au sein de 08 familles. Le détail : Une famille a perdu 05 personnes, 02 autres familles ont perdu 04 personnes chacune, une quatrième famille a perdu 02 personnes ; les autres décès proviennent de familles diverses et 19 blessés dont certains graves”, a détaillé le préfet d’Abidjan.

Ce sont au total, 733 familles sinistrées mais assistées qui sont regroupées à la Mosquée et à l’Eglise Catholique.

Il a annoncé, ” conformément au protocole en vigueur, la fin des opérations de secours et de recherches”.