Le Nonce apostolique, Paolo Borgia, prône le courage du dialogue politique dans la mise en œuvre du processus électoral pour une élection présidentielle sans peur en Côte d’Ivoire. A la cérémonie de présentation de vœux de nouvel an des corps constitués au président de la République, Alassane Ouattara, lundi 6 janvier 2020, à Abidjan, le représentant du Pape a souhaité que le courage du dialogue et de la réconciliation prévalent sur la tentation d’arrogance et de vengeance pour permettre à la Côte d’Ivoire de continuer son émergence sur le chemin de la prospérité. Pour le doyen du corps diplomatique, des élections transparentes et ouvertes passent par la bonne volonté de tous et à la capacité de tous les acteurs politiques ivoiriens à travailler.