L’éclat du pavillon Côte d’Ivoire est, sans nulle doute, le reflet de son dynamisme économique et agricole en particulier (+10% en 2017), mais aussi sans doute la volonté politique de faire la promotion de son propre salon, le SARA qui se tiendra du 22 novembre au 1er décembre à Abidjan. Pour cette 5ème édition, la France est le pays à l’honneur. Le ministre ivoirien de l’Agriculture, Mamadou Sangafowa Coulibaly, a d’ailleurs profité de l’occasion que lui donnait hier la conférence  sur la coopération agricole entre la France et la Côte d’Ivoire qu’il animait avec son homologue français Didier Guillaume, pour lancer une invitation au président Macron afin qu’il se rende au SARA pour “décliner sa vision africaine de l’agriculture“.