Selon la banque Mondiale,  la moitié de la population mondiale reste privée d’accès à des services de santé essentiels. Les dépenses de santé représentent un fardeau important pour des millions de familles à travers le monde. Cette situation n’est pas seulement injuste, c’est aussi une lourde perte en termes de potentiel individuel et de capital humain