Une réunion du Conseil de sécurité s’est tenue ce lundi au Palais de la Présidence de la République relativement au coronavirus. Le conseil de sécurité a pris l’option de mettre fin à l’isolement d’Abidjan à compter du 15 juillet. Cependant il a maintenu l’état d’urgence jusqu’au 30 juillet et la fermeture des frontières terrestres et maritimes. Mais le I, le conseil de sécurité ne s’est pas prononcé concernant les attroupements et le nombre de rassemblement, le conseil de sécurité à préfère rester muet sur cette décision tant attendue. Sur cette mesure, on constat, le conseil de sécurité a fait l’exception en permettant aux partisans du régime au pouvoir, le RHDP de rendre un vibrant Hommage à Amadou Gon Coulibaly, ex premier ministre de cote d’ivoire. En plein conseil des Ministres pris par un malaise, conduit, à la polyclinique sainte Anne Marie (PISAM), il succombe. A la suite de son décès, la nation ivoirien a décidé de lui rendre vibrant hommage avant son enterrement, prévue le 17 juillet 2020, dans sa ville natale, Korhogo.