237 députés sur 253 ont pris part à  l’ouverture de la session parlementaire pour l’année 2019. La session ordinaire à vu l’absence de l’ex président de l’Assemblée Nationale  Côte d’Ivoire, Guillaume Kigbafori Soro député de Ferké. Quant à  la série d’allocution, Le Président de la République a réitéré la volonté du Gouvernement d’œuvrer à l’amélioration des conditions de vie et de travail des Ivoiriens à travers la mise en œuvre du Programme Social du Gouvernement, et a lancé un appel à la paix, à la cohésion sociale et au rassemblement pour bâtir une Nation moderne, modèle et prospère.  Selon le président de la république, il a annoncé bientôt la nomination des 33 membres du sénat et la réforme de la CEI pour une élection apaisé et de paix.  Dans la même veine s ‘ est inscrit le président de l’Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire, mais surtout il a invités les ivoiriens d’aller à la paix . Poursuivant, le président de l’Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire à émis une doléance au président de la république  , il s”agit de valoriser   les députés plaident pour l’élaboration et l’adoption de la loi organique relative à leur statut, Ouattara d’accord mais fixe ses conditions   . Comme il est coutume plusieurs lois et textes passeront devant les députés à hémicycle pour contribuer la consolidation de la paix et au développement de la Côte d’Ivoire.