La Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI) a lancé ses festivités de ses 31 ans d’existence, ce mercredi 21 avril 2021 à l’université Félix Houphouët Boigny (district A), sur le thème : « Contribution de la jeune fille syndicaliste dans la mise en place d’un leadership nouveau : Modèle incontournable de la gouvernance », en présence des anciens membres du bureau exécutif de la FESCI y compris des personnalités universitaires et administratifs.

Cette célébration des trente un (31) ans des festivités de la FESCI, est parrainée par madame TIDOU ABIBA SANOGO, présidente de l’Université Jean Lorougnon Guédé de Daloa.

Cette célébration est faite à la gente féminine  pour son implication davantage à la vie syndicat et scolaire.
A occasion plusieurs allocutions ont meublés l’ouverture des festivités , à

l’occurrence, celui des doyens d’âges des anciens secrétaires généraux de la FESCI, Eugène Djué, il a invité le syndicat estudiantine aux dialogues pour trouvé des solutions idoines pour sauvé le système éducatif. Il s’est dit fier de cette organisation qui n’a pas trahir ses principes.

Selon lui, la FESCI a été toujours critiqué mais jamais crucifié. Pour lui, la FESCI est la vitalité  de la démocratie en Afrique. Depuis 1990, la FESCI a eu onze (11) secrétaire Généraux.

Selon Saint Clair Allah, les élèves et étudiants, dans leur ensemble,  est de rend hommage aux dames et aux jeunes filles qui ont été membres de la Fédération depuis 1990 jusqu’aujourd’hui.

Au menu de ces 4 jours de commémoration, il y aura  une procession des étudiants,  et membres du mouvement estudiantin à la paroisse Sainte Famille de la Riviera 2 sise à Cocody-Abidjan, la pose de la première pierre du siège de la FESCI au sein du campus de l’université Félix Houphouët-Boigny, ainsi qu’une opération de don de sang et un concert inédite avec Yodé et Siro pour ce samedi 24 avril 2021 au stade l’université Félix Houphouët Boigny.
Crées en 1990, la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire a pour mission la défense des intérêts des élèves et étudiants de Côte d’Ivoire.

Cette fédération a eu pour premier secrétaire général, Martial Joseph Ahipeaud, et aujourd’hui elle est dirigée par Saint Clair Allah.