La direction générale des impôts de côte d’ivoire, par le biais de son Directeur Générale, M. Abou Sié,  a annoncé ce mercredi  28 juillet 2021,  à Abidjan, au cours d’un séminaire-bilan de ladite direction, que celle-ci a enregistré un << écart  positif >> de 798,3 milliards de francs FCFA  au titre du recouvrement des impôts pour le deuxième  trimestre de l’année 2021.

 

Notons que l’objectif préalablement visé était de 1402 milliards de francs CFA, soit un taux de réalisation de 102,5 %, a déclaré le Directeur Générale M. Abou Sié, à l’ouverture du séminaire-bilan.

 

Abou Sié, directeur des impôts de côte d’ivoire, a invité davantage les agents des impôts au travail afin d’atteindre les objectifs fixés pour le troisième  trimestre qui s’élève  à 660,2 milliards de francs CFA.

Quant à monsieur Adam Sall directeur de cabinet, représentent le ministre du budget et du portefeuille de lEtat, sest féliciter de la performance de la Direction Générale des impôts.

En outre, il a rappelé les exigences de létat ivoirien envers la DGI, à savoir le redéploiement de ladministration fiscale, avec la mise en œuvre de la SIGICI, surtout lamélioration  de la qualité service de la DGI envers les usagers. Il est  passé en reliefs les différents actions menés par le ministère de tutelle.

Monsieur Adam Sall directeur de cabinet, a indiqué, la DGI doit passé de l’administration de Roi à une administration de sujet. Pour lui, la DGI doit relever les défis à matière de recouvrement des recettes fiscales avec une administration saine et civique. Aussi, il a fait savoir les Exonérations fiscales s’élève à plus de 400 milliards de francs FCFA  par an.