Par FB

Par vote majoritaire des députés du RHDP Parti unifié, l’Assemblée nationale ivoirienne a retoqué, le 26 juin 2019 en plénière, l’amendement du député Agnima Alain-Michel Lobognon ainsi libellé: “Le coût d’établissement de la carte nationale d’identité biométrique est supporté par le budget général de l’État”.
La lutte pour la gratuité des CNI est ainsi perdue dans les urnes parlementaires.