Soro Guillaume soutient mordicus que les relations qu’il entretient avec Alassane Ouattara sont excellentes.
Elles le sont d’autant que l’ambassadeur de Côte d’Ivoire au Canada vient d’être rappelé avec effet immédiat. Son tort, il a accueilli Soro à l’occasion de sa visite parlementaire au pays de l’érable. C’est un crime de lèse-majesté.
Il n’y a pas de nuages à l’horizon en effet. Ainsi, après le limogeage de plusieurs cadres proches du président de l’Assemblée nationale, son directeur du protocole, Koné Kamaraté Souleymane dit Soul To Soul, est détenu depuis bientôt un an à la prison civile d’Abidjan. C’est une “atteinte à la sûreté de l’État”.
Cette affaire de cache d’une dizaine de tonnes d’armes découverte en mai 2017 à Bouaké, relève, selon Soro, du “secret défense” et de la parfaite entente entre les numéros 1 et 3 de l’État. Quand Soro Kognon, membre de RACI (mouvement pro-Soro Guillaume dont il est le président d’honneur), se faisait assassiner à Korhogo par des adversaires… connus.
Tout le monde l’a compris: dans la Case, la cohabitation est devenue difficile dans la promiscuité et c’est, sous l’hypocrisie souriante, le Je t’aime…moi non plus.
F. M. Bally