“En application du mot d’ordre de désobéissance civile’’ lancé par l’opposition ivoirienne, l’Union pour la démocratie et paix en Côte d’Ivoire (UDPCI) d’Albert Mabri Toikeusse a appelé jeudi ses militants “à ne pas prendre part à l’opération de retrait des cartes d’électeurs’’ qui a démarré mercredi, à un peu moins de trois semaines de l’élection présidentielle du 31 octobre 2020.