Dans une déclaration reprise par de nombreux médias en ligne ,Jean Louis Billon argue ” La loi de 1993, relative aux partis politiques interdit l’existence de partis unifiés. Soit vous êtes dans un parti unifié et votre parti disparaît ce qui est impensable et impossible pour nous ! Si nous allons au parti unifié, on éteint le PDCI-RDA ”

Cette déclaration de Jean Louis Billon intervient une semaine juste après le bureau politique du PDCI qui a renvoyé l’examen de cette question au prochain congrès de ce parti fixé par son Président Henri Konan Bedie après le scrutin présidentiel de 2020 . Un agenda qui tempère les ardeurs de son allié le RDR qui prévoyait la création avant la prochaine présidentielle . Cette situation politique marque selon plusieurs observateurs de la scene politique Ivoirienne la fin du jeu de dupe entre Alassane Ouattara et Henri Konan Bedie.

Au regard de tout ce qui précède , est-ce à dire que la question de la mise en place du parti unifié a été reléguée au calendes du calendrier grec ? L’avenir nous édifiera certainement .Cependant les choses semblent désormais claires les bases des deux partis ne sont pas prêt à admettre la dissolution respective des deux grands partis du pays qui se réclament héritiers de la philosophie du père fondateur Houphouet Boigny.

LES AFRIQUES