C’est à une véritable scène de théâtre qui a été donnée de voir ce Samedi 14 Juillet sur la place de l’école primaire publique de Brobo. L’objectif inavoué ,bien connu ce jour a surpris plus d’une personne présente.En effet,selon des informations reçues, 48 heures avant cette rencontre,l’ex député de Brobo,Louis Abonouan Aouridiby le grand Empirus aurait contacté le chef canton Nanan Aka Brou Il pour lui dire qu’il interviendra à Brobo pour donner les raisons de son départ de Brobo de la scène politique.
Trois explications étaient à annoncer; la remise officielle de la maison du PDCI RDA offerte par le  président du conseil régional Jean Kouassi Abonouan,la venue de deux ministres qui viennent voir la population pour une question de développement du Ahaly et les motifs pour lesquels Louis Abonouan Aouridiby ne souhaite pas se présenter à l’élection municipale à venir à Brobo mais plutôt aller à Abobo pour soutenir son mentor Hamed Bakayoko.
Ce sont ces trois raisons qui ont été évoquées mais grande fut la surprise de la population qui s’est apparemment fait narguer par d’autres propos.Le sois disant représentant du chef canton Nanan Aka Brou Il,chef de Kouadianikro Nanan Kouadiani Yao Bruno qui n’a été mandaté par le chef canton pour cette cérémonie comme on a voulu le faire savoir, était invité en tant que chef de son village qui est Kouadianikro.Prenant la parole au nom des chefs et associations EKATCHIEZOIN étant lui-même président intérimaire que Louis Abonouan Aouridiby a mis en place dans le Ahaly,nanan Bernard a approuvé de façon voilée et en son nom propre,son adhésion au RHDP.Une associations dissidente,visiblement pro RHDP.Contrairement à ce qui était entendu lors des allocations,aucun des secrétaires du PDCI RDA n’y étaient présents.Au moment même où cette cérémonie se déroulait à Brobo,les 20 secrétaires du PDCI RDA du Ahaly étaient en réunion à Bouaké avec les autres secrétaires de sections du Gbêkê en compagnie du ministre Jean Claude Kouassi,le délégué départemental de Bouaké sous préfecture,Djebonoua,Brobo… Tous ceux présents qui ont été montrés comme les secrétaires de sections du PDCI RDA du Ahaly sont en réalité d’anciens secrétaires de sections et ne sont plus du parti d’Henri Konan Bédié .La bataille de diabolisation fait rage et semble avoir atteint son paroxysme.La cérémonie en elle-même a été grandement élaborée avec la présence effective des ministres Sidi Touré et Kobénan Adjoumani, accompagnés de Silué Kagnon Augustin et d’une forte délégation.
Au cours des allocutions,Louis Abonouan Aouridiby,comme pour répondre à Bédié et aux anti RHDP déclare << ceux qui veulent que le nom de Félix Houphouët-Boigny disparaisse sont des sorciers.Le nom d’Houphouët dépasse tous les noms… >>. Silué Kagnon Augustin affirme haut et fort que “nous ne pouvons pas avoir un parti politique seul qui gagnera les élections dans ce pays là.Il faut libérer le génie créateur de chaque pays”.
Le président du mouvement Sur les traces d’Houphouet Boigny a ténu à expliquer le nombre élevé de combat effectué par l’ex député Louis Abonouan Aouridiby pour le Ahaly.<< Il est l’un des premiers jeunes à accepter d’aller au parti unifié (RHDP) et pour cela,il a eu des détracteurs.Il a été vilipendé,sanctionné et pourtant une telle personnalité politique ne mérite pas qu’on la sanctionne.Sinon comment comprendre qu’à seulement deux jours de cette rencontre,il ait pu mobiliser tant de personnes sur cette place.
Je lui ai dit avant hier que je souhaite aller lancer le mouvement “Sur les traces d’Houphouet Boigny” en pays Baoulé parce que même si Houphouët-Boigny appartient à toute la Côte d’Ivoire,il est d’abord issu des Baoulés.
Louis Abonouan m’a dit grand frère,je me propose d’organiser une rencontre.Le député Saraka Konan Adolphe Koffi m’a dit qu’il allait organiser les parents de Béoumi pour le faire mais nous avons choisi de venir ici parce que notre présence ici est symbolique.Dans le cadre du mouvement,nous avons décidé de nommer Louis Abonouan Aouridiby dit Empirus,vice président du mouvement Sur les traces d’Houphouet Boigny chargé de la zone centre… Nous le savons capable de mobilisation,de sensibilisation et de faire changer des avis surtout quand on est dans la droite ligne d’Houphouet Boigny >>. Par la suite,Adjoumani Kobénan,fondateur du mouvement Sur les traces d’Houphouet Boigny a expliqué a toute l’assistance qu’en ” aucune façon devant mes parents Baoulés,je ne puis détruire le parti d’Houphouet Boigny.
C’est parce que Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié se sont entendus que des travaux d’Hercule sont effectués dans notre pays…Ce mouvement est un mouvement éducatif.
Des oiseaux de malheur ( ndlr PDCI RDA anti RHDP) viendront vous parler pour vous dire qu’à partir d’aujourdhui,on est plus dans le RHDP .
Ceux-là,ils veulent que la guerre revienne.Ils veulent replonger la Côte d’Ivoire dans les difficultés…Nous allons toujours être au pouvoir et nous allons faire le développement requis…>>.
En réponse au message de Bédié,Kobénan Adjoumani a invité tous les militants du PDCI RDA à prendre part ce Lundi 16 Juillet à ce grand événement qui est de mettre en place le RHDP à l’hôtel Ivoire.
                       T.K.Emile
           Correspondant Régional