En vue de faire de la cité du peuple Ahaly une ville touristique, une belle localité qui attirerait plus d’une personne, une radio,pour booster l’émergence rapide de la ville de Brobo est en phase d’être une réalité du fait de l’acharnement accru du maire KOUAMÉ Séraphin pour la mise en oeuvre de ce projet.Longtemps caressé depuis sa prise de fonction à la tête de la municipalité de Brobo, le projet de création de radio Brobo restait une chose qui visiblement était toujours gravée dans l’esprit du premier magistrat de cette ville.”Pour soutenir n’importe quelle politique de développement, la communication est en première position. Implanter une radio locale serait très intéressant pour parvenir à cet objectif” nous explique KOUAMÉ Séraphin, maire de Brobo au cours d’un entretien. En partenariat avec une structure avec laquelle une convention a été signée, c’est depuis une année que ce vaste projet de développement est minutieusement élaboré.À en croire le maire, “actuellement, tout est installé au sein de l’enceinte de la mairie. Ce sont des tests de fréquence qui se font à l’heure où je vous parle…La radio de Brobo couvrira environ 70 km en vol d’oiseaux pour que tous les villages que comptent ma ville, reçoivent en clair le signal de radio Brobo. C’est dans cette optique que nous avons orienté l’émetteur vers le nord-est de Brobo, direction où sont situées la plupart des villages Ahaly dont 73.Nous comptons également atteindre des villes comme Bouaké, Djébonoua…”Cette initiative de KOUAMÉ Séraphin pour mettre Brobo à la même longueur d’onde des autres villes dites grandes, fera sans doute école dans certaines agglomérations qui ne disposent pas encore d’une station de radio.Sur un point, le maire reste formel,”d’ici un mois tout aux plus,radio Brobo émettra de façon courante en claire et en modulation de fréquence”.
    T.K.Emile correspondant régional.