La communauté Anoh de la région de Gbêkê ,au cours d’une réunion de sa mutuelle dénommée MURAB(Mutuelle des Ressortissants Anoh résidant à Bouaké), eu des échanges sans tabous avec Mamadou Traoré Ségbé,ex député-maire de Séguéla qui à l’occasion, parrainait cette rencontre.

À travers des remerciements à son endroit à la faveur de toutes ses actions menées dans la ville de M’Bahiakro et environs effectués par le doyen Amani Siméon,président de la MURAB,un chapelet de doléances a été adressé à l’hôte du jour entre autre l’achèvement d’une école primaire de trois classes dans le village d’Ettien N’Guessankro,la dotation de la mutuelle d’un ordinateur,la réhabilitation de la classe qui sert de cadre aux réunions de la mutuelle…Concernant le Iffou,Amani Siméon à salué de vive voix les œuvres de Ségbé.”Nous suivons assidûment votre immense contribution à l’émergence de notre région,que se soit Daoukro,M’Bahiakro,Prikro…

“Pour Koffi Jean, directeur de campagne de Mamadou Traoré Ségbé,” l’équipe actuel du conseil régional a purement et simplement échoué.Ceux qui sont là ont déjà fait cinq ans. Regardez-vous même qu’est-ce qu’ils ont fait chez nous”s’exclame t-il.” Si c’est bien, suivons les mais si c’est le contraire, nous sommes là pour améliorer. Donnons la force à Ségbé et soutenons le pour que notre département aille de l’avant. Plusieurs de nos localités ne disposent même pas d’ambulance du fait du laxisme du conseil régional actuel “ajoute Koffi Jean.

” Le politicien, c’est celui qui aime son peuple… “renchérit Mamadou Traoré Ségbé,candidat indépendant à l’élection du président du conseil régional du Iffou à venir. ” Un salarié ne peut pas t’aider… Je compte sur vous. Les vendeurs d’illusions, on en veut pas. On veut le changement.

L’heure de l’Union est arrivée car si nous sommes ensemble, on fera beaucoup de chose. Compter sur vous même car les autres vous ont assez trompé. C’est à vous de m’aider pour vous aidez”conclu le candidat déclaré pour la région de l’Iffou.

T.K.Emile
Correspondant Régional