Désormais,les musulmans de la région de Gbêkê qui ont tant attendu l’installation d’une représentation du COSIM(Conseil Supérieur des Imams de Côte d’Ivoire) sont,sans aucun doute comblés.
Ce Jeudi 10 Mai dans l’enceinte de la grande mosquée de Bouaké à Dougouba,une très forte délégation du COSIM a pris d’assaut le lieu pour l’inauguration du siège régional du COSIM a Bouaké.
A l’entame de la cérémonie,le maire Djibo Nicolas a insisté sur le fait que “notre créateur veut notre bonheur et non notre souffrance”.
Par la suite,le maire a sollicité l’intervention des guides religieux à l’endroit du problème d’eau que subit Bouaké par leur prières et bénédictions.Parrain de cette cérémonie,le ministre du transport Amadou Koné a “remercié Dieu pour avoir permis de se retrouver à Bouaké pour magnifier notre religion…
Au nom des cadres,nous allons contribuer au rayonnement de la religion à Bouaké…”.<<Continuons de faire des bénédictions pour l’ensemble de la population de Bouaké.
Nous demandons que tout le monde prie le bon Dieu pour une solution rapide au problème d’eau à Bouaké… Grâce aux prières qui seront dites par nos guides,Dieu fera que les choses se régleront avant le début du mois de carême des musulmans >> renchérit le ministre Amadou Koné,parrain de ladite inauguration.
Le Cheikoul Aïna Boikary Fofana, président du Conseil Supérieur des Imams de Côte d’Ivoire(COSIM) n’a eu qu’une seule doléance “Que Dieu nous aide”, s’est-il exprimé.Le guide religieux a par la suite annoncé pour l’année prochaine,la construction de deux lycées dont un à Abidjan Abobo-Gare et un autre à Yamoussoukro.
Le Cheikoul Aïna Boikary Fofana a souhaité par la suite que << tous les Imams prient pour la paix pour le pays avec sérénité et appelle les jeunes à se retourner vers Dieu et de s’éloigner de l’alcool…>>.
                      T.K.Emile
          Correspondant Régional