La deuxième édition des soutenances groupées de thèse des doctorants de l’unité de formation de recherche (UFR) des sciences économiques et développement (SED) de l’université Alassane Ouattra de Bouaké a débuté ce lundi 27 Août 2018 et ce jusqu’au mardi 28 Août.
Ce sont au total 41 impétrants dont 23 en gestion et 18 en économie qui se succèdent devant plusieurs jurys venus de plusieurs pays d’Afrique et de la France.
La cérémonie d’ouverture tenue au campus 2 de ladite Université a été l’occasion pour le docteur Paul Dakuyo, 5ième adjoint au maire représentant le premier magistrat de la commune de saluer les organisateurs de cette initiative depuis 2016 qui est entrain de se pérenniser et d’encourager les impétrants.
” je voudrais adresser mes vives félicitations aux impétrants pour leur courage et détermination. Car nous sommes tous conscient que produire une thèse n’est pas tache aisée, surtout au regard de nos conditions d’étude. Chers impétrants, vous avez osé et vous avez pu; Soyez donc fiers de vous car cela n’est donné a tout le monde. Mais gardez toujours à l’esprit que la modestie et l”humilité sont la marque des grands hommes” a indiqué Dakuyo Paul.
Le succédant le Professeur Michel Kodo, vice président de l’université chargé des recherches s’est au nom du Président Poamé Lazare réjoui du travail abattu par ses collaborateurs des sciences économiques et de développement. Il a encouragé le doyen de l’UFR-SED, le Professeur Augustin Anassé et son équipe a continué dans cette voie qui ne fait que rehausser l’image de l’université Alassane Ouattara.
Cette deuxième édition selon les organisateurs connait un caractère particulier avec une participation de 18 femmes sur les 41 impétrants, soit environ 20% de femmes.
Pour le professeur Anassé, le principe du genre demeure une question préoccupante c’est pourquoi il encourage beaucoup plus d’engagement la gente féminine. Il précise par ailleurs que les sujets sont tous orientés vers la question du développement pour fournir de la matière aux entreprises et aux collectivités.
Ces nouveaux docteurs viendront permettre à l’UFR de pouvoir rehausser son effectif en  terme d’enseignants pour assurer une formation de qualité aux étudiants. Ces deux jours de travaux se soldent par un gala de distinction le mardi 28 Août 2018.
 
 
                                     T.K.Emile
                       Correspondant Régional