Bouaké : Coin du bonheur

Mé kouamé Francis et Kouassi Toussaint se sont dits ”Oui”, dans la grâce et sous la protection de Dieu ce samedi 10 juin 2018 a la grande salle de la mairie de Bouaké, ceux en présence des familles, ami(e)s, connaissances et collègues. Ils se sont promit fidélités jusqu’à ce que la mort les séparent. Après la cérémonie civile, fort est de voir le couple en partance pour le foyer des jeunes de koko pour la bénédiction nuptiale faite par l’apôtre Koffi Armand de l’Eglise Mission Internationale Christ en Action (Mica) a axé son homélie sur le fait que le couple doit toujours chercher Jésus quand les difficultés adviendront « le mariage est un bateau dans lequel on assiste a la tempête, on ne voit rien a l’horizon et tout semble se croiser. Et sur ce chacun doit appeler Jésus au secours et jamais chercher a régler les problèmes soit même. Etre humble, communiquer dans le foyer, la compréhension mutuelle doit régner et la communication dans l’amour. Il faut avoir la parole de Dieu comme recours. Que la femme soit soumis a son ami et l’homme aime sa femme » a-t-il dit l’homme de Dieu. Pour sa part le nouveau marié M. Mé kouamé Francis technicien supérieur d’imagerie au centre anti tuberculeux de Bouaké, s’est dit heureux d’entrer dans les liens du mariage « je suis très très content et je suis heureux, ému par ce que cela fais partir(mariage) de la vie d’un homme. Une personne a trois parties la naissance, le mariage et la mort, et aujourd’hui étant marié je participe pleinement a cette recommandation » Et d’ajouter « je demande a mes collègues de suivre l’acte que je viens de faire, parce que le mariage est le meilleur chemin, ça fait grandir et fait partir de la vie d’un homme » a-t-il conseillé. Un cocktail a été servit a cet effet.

T.K.Emile

Correspondant Régional