Pour une première à Belle Ville,un quartier populaire de la ville de Bouaké, une association dirigée uniquement par des jeunes vient de naître. L’ AJDBV ( Association des Jeunes Dynamiques de Belle Ville) avec plusieurs centaines d’adhérents composés en masse par des jeunes (filles et garçons) a mis à sa tête comme président du bureau provisoire après un vote, Tia Kla Emile,journaliste et par ailleurs digne fils du quartier Belle ville 1.”Je suis très heureux que votre choix s’est porté sur ma personne” déclare le président fraîchement élu. “Je ferai tout pour un réel développement de Belle ville avec votre soutien” ajoute t-il.Notons que la durée du bureau provisoire est de cinq mois,le temps pour le président de l’AJDBV et son équipe,de démontrer leur perspicacité.