Selon une information digne de foie,quelque chose semblerait une fois de plus se fomenter au sein d’une caserne militaire de la région de Gbêkê. Les militaires auraient comme ambitions d’exiger une augmentation salariale après celle des députés. Aux dires de notre interlocuteur, “une augmentation de salaire pour nous les militaires était bien prévue depuis les différents accords signés ça et là avec la hiérarchie. Nous ne pouvons pas comprendre qu’on augmente de 500 000 FCFA sur le salaire des députés et que nous, attendons toujours” s’insurge -t-il.Des réunions de quelques groupes de soldats se tiennent dans différents camps militaires pour aborder la question de l’augmentation des salaires. La présence du cdt Ouattara Issiaka (Wattao) a été signalé ces jours-ci à la région militaire de Bouaké,à en croire notre source, pour essayer d’atténuer l’atmosphère qui semblerait prendre une autre tournure.Les prochains jours nous situeront.
                                  T.K.Emile
                   Correspondant Régional

LEAVE A REPLY