Le nom de Charles Blé Goudé, président du Congrès pour la justice et l’égalité des peuples (COJEP), ne figure pas sur la liste électorale, au même titre que l’ex-président Laurent Gbagbo. Plutôt que de s’énerver, l’ancien ministre a décidé d’ironiser avec la situation.
“Urgent ! Urgent ! Le COJEP vient de recevoir la liste électorale. Ils ont barré mon nom. Je convoque le G20. Affaire à suivre”, a-t-il écrit. 
Le G20 est un mouvement non-formel créé par le leader de ce parti politique et qui regroupe tous les hommes et femmes politiques condamnés à 20 ans de prison par le régime d’Abidjan. Son intention étant justement de tourner en dérision les condamnations à 20 ans de prison des opposants politiques.