En liberté conditionnelle à Bruxelles, la capitale Belge, Laurent Gbagbo ne pourra pas de sitôt rejoindre les bords de la lagune Ebrié comme il le souhaite ardemment. A moins qu’il ne veuille passer 20 années de sa vie à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (Maca). En effet, dans cette affaire de ‘’braquage de la Bceao’’, les juges ivoiriens ont confirmé la décision de janvier 2018. Ce qui amenuise les chances de Laurent Gbagbo de participer à un quelconque scrutin présidentiel comme le souhaite ses partisans à Abidjan. 2020 est donc bouclé pour Laurent Gbagbo !

Après le cas Gbagbo qui semble être verrouillé, le pouvoir d’Abidjan est à pied d’œuvre pour sceller le destin de Charles Blé Goudé, l’ex-ministre de la Jeunesse de Laurent Gbagbo. En effet, il s’ouvre à Abidjan ce mercredi 30 octobre 2019, une audience devant permettre de statuer sur le sort de Charles Blé Goudé, accusé de ‘’crimes contre les populations civiles’’ et ‘’crimes contre les prisonniers de guerre’’.

L’audience prévue le mercredi dernier a été reportée ce jour. En effet, la chambre d’instruction du parquet général d’Abidjan a décidé d’accorder une semaine supplémentaire aux avocats de Charles Blé Goudé, afin notamment de leur permettre de prendre connaissance du dossier de l’accusation. Les juges trancheront ce mercredi 30 octobre pour savoir si Charles Blé Goudé sera ou non jugé pour « crimes contre des populations civiles » et « crimes contre des prisonniers de guerre ». L’audience se déroulera en l’absence du prévenu toujours en résidence surveillée à La Haye, aux Pays-Bas.

Selon Me Bobre Félix, avocat de Charles Blé Goudé, la peine réservée pour ce genre de crime est la prison à vie. Blé Goudé risque donc de ne plus fouler les pieds sur les bords de la lagune Ebrié. Porté à la tête du Congrès panafricain pour la justice et l’égalité des peuples (Cojep) le 18 août dernier, Blé Goudé pourrait voir sa carrière politique être brisée. Si pour l’heure, rien n’est encore décidé, tout porte à croire que des jours sombres s’annoncent pour l’ex-ministre de la Jeunesse de Laurent Gbagbo. La destination Côte d’Ivoire pourrait être pour lui un vieux souvenir.

Jusqu’où ira le pouvoir d’Abidjan ? Nul ne le sait ! Seuls les dieux savent pour l’heure ce qui se prépare ! Blé Goudé gagnerait donc à croiser les doigts et à remettre son sort entre les mains de ces dieux pour qu’ils tranchent en sa faveur.

 

 

 

 

Source :

linfodrome
SOIR INFO – L’INTER