Selon l’article 90 de notre constitution, c’est le parlement à travers une loi organique qui fixe le nombre des membres de chaque chambre, les conditions d’éligibilité et de nomination, le régime d’Abidjan ne respect pas  , les modalités de scrutin ainsi que les conditions dans lesquelles les élections des sénateurs doivent se dérouler.
M. Ouattara, actuel président de la république de cote d’ivoire constamment en conflit avec la loi vient de piétiner cette disposition en prenant en lieu et place de la loi organique, une simple ordonnance.
M. Soro Guillaume qui a le pouvoir de dénoncer ce fait à l’instar de l’opposition ne dit rien. Il est dans ses randonnées crushtiques et ce sont ses partisans qui donnent de la voix sur les réseaux sociaux? Et pourtant celui que l’on présente comme un leader éclairé est décrit comme téméraire et courageux. Tout compte fait, qui ne dit rien consent et l’histoire retient!
Tout compte fait, qui ne dit rien consent et l’histoire retient!
soko soko