Selon un rapport de la banque Mondiale, Après avoir atteint un taux de 3.1 % en 2017 et 2018, la croissance mondiale devrait fléchir dans les deux prochaines années, à mesure que les banques centrales éliminent leurs dispositifs d’après-crise et que la reprise dans les pays exportateurs de produits de base arrive à maturité. Dans un contexte d’affaiblissement de la croissance du commerce mondial et d’un resserrement des conditions de financement, la croissance dans les marchés émergents et les économies en développement devrait se stabiliser à 4.7 % en 2019 et 2020, suite à une croissance de 4.5 % en 2018.